Expositions

Retour sur l’exposition photographique « Singes et Chevaux » à l’UNESCO le 6 décembre 2017

Dans le cadre du symposium « Agir pour la biodiversité – Comprendre la biodiversité et ses enjeux » qui s’est tenu le 6 Décembre 2017 à L’UNESCO, l’équipe de Carlos Pereira a présenté son projet en collaboration avec le Japon sous la forme d’une exposition de photographies ainsi que d’illustrations didactiques et de carnets de voyages.

Carlos Pereira de l’Université de la Sorbonne et le professeur Matsuzawa Tetsuro de L’université de Kyoto mènent des recherches sur la cognition équine ainsi que la communication homme animal. En utilisant les méthodes développées par la primatologie japonaise afin de les appliquer aux chevaux, les deux scientifiques sont remontés aux origines même de la discipline. Quand le premier primatologue japonais développait ses méthodes d’observation sur les chevaux avant même d’avoir l’idée d’étudier les singes.

L’exposition photographique « Des Chevaux et des Singes – Sur les traces de la primatologie japonaise, de Miyasaki à Serra d’Arga » retrace, à travers le projet de recherche des professeurs en laboratoire et en liberté, l’évolution de la primatologie japonaise, des chevaux japonais aux chevaux portugais en passant par les macaques japonais et les chimpanzés.

Crédits :

Photos, Lucie Seuret (www.flickr.com/lucie-seuret/)

Expositions