portugal

Haras et écuyers

Le Portugal a une longue et riche tradition d’art équestre. En 1434, le roi Dom Duarte rédige le 1er traité européen d’équitation. En 1790, les Portugais conceptualisent l’Art de la Picaria ou Art du Manège. Manuel Carlos de Andrade, son illustre ambassadeur et disciple de Marialba, met en place un programme unique pour dresser les chevaux qui constitue encore de nos jours la bible de tous les écuyers portugais.

Aujourd’hui, l’équitation portugaise contemporaine innove: les épreuves d’équitation à la portugaise offrent aux cavaliers passionnés de dressage l’opportunité d’exprimer leurs qualité artistiques en réalisant des airs d’écoles et des figures tauromachiques dans des reprises libres en musique. L’équitation de travail traditionnelle permet la valorisation des aptitudes séculaires du cheval portugais. Elle comprend trois épreuves: le dressage, la maniabilité et le tri du bétail domestique. L’équitation portugaise, c’est donc une diversité unique de discipline équestres artistiques, ludiques et pratiques.