Non classé

Les Ânes de Miranda

La région de Miranda, au nord-est du Portugal, abrite des êtres au grand cœur : Miguel Novoa et ceux qu’il a sauvé, les ânes de Miranda. Cette race d’ânes, la seule autochtone du pays, a frôlé l’extinction.
Ces nobles animaux souvent sous-estimés et rabaissés ont pourtant été un pilier de l’histoire du Portugal, aussi bien militaire que paysanne. Grâce à l’AEPGA (Associação para o Estudo e Proteção do Gado Asinino), les ânes de Miranda sont enfin reconnus et valorisé.

Un grand centre a été créé autour de ces doux équidés. Très complet il comprend un musée et une salle de conférence pour le public mais surtout de nombreuses et spacieuses installations pour tous les occupants quadrupèdes. A la fois maison de retraite, maternité ou encore simple séjour, ce centre a permis à la race de reprendre du poil de la bête.

L’endroit vaut le détour, que ce soit pour une simple visite ou pour un séjour plus long, car les volontaires sont les bienvenus. Humains comme ânes accueillent chaleureusement les visiteurs et l’on peut sentir la passion de chacun pour la protection de ces animaux. Maintenant que l’espèce est moins menacée, Miguel veut pousser plus loin les recherches et commencer à étudier le comportement des ânes en milieu naturel et leur impact sur l’environnement (présageant ainsi une possible collaboration avec l’équipe
étudiant cet autre équidé portugais qu’est le Garrano). L’aventure ne fait que commencer.

Pour en savoir plus : https://www.aepga.pt/ 

Photos : Lucie Seuret

Non classé