Recherche

Débuts des études scientifiques sur le cheval de Przewalski en Mongolie

Chloé Gouyet, étudiante en éthologie et élève de l’Institut du cheval et de l’équitation portugaise depuis 2013, est allée en Mongolie dans le parc national d’Hustai étudier les Przewalski au cours de l’été 2017. Elle a pu participer aux études des chercheurs et des autres étudiants travaillant à Hustai. Ils y font un suivi scientifique des populations de chevaux réintroduites vivant dans le parc, ainsi que de la faune et de la flore de la steppe Mongole. Ils étudient l’adaptation biologique et éthologique des Takhi (nom mongole des Przewalski) pour surveiller et favoriser leur réintroduction.

Aujourd’hui, l’équipe du Pr. Tetsuro Matutzawa (Kyoto University) a effectué un premier voyage d’étude de 10 jours au mois de juillet 2019 en Mongolie pour venir étudier les chevaux Takhi et rendre visite aux populations nomades et leurs chevaux. Ce voyage leur a permis de découvrir la faune environnante, l’écosystème ambiant et le travail quotidien des populations locales. Ce voyage permettra de mieux connaitre les chevaux sauvages de cette région et de pouvoir étudier leur comportement et mode de vie en comparaison avec celui des chevaux semi sauvages du Portugal, Espagne et du Japon.

Recherche